De l’aquoibontisme: désamorcer l’audace

Lorsqu’une idée audacieuse vient nicher dans la tête de l’individu, la première chose qu’il s’empresse de faire, c’est de la récuser. Il le fait sans argument, le plus simplement du monde : il dit en soi-même « A quoi bon ? ». L’effet est immédiat et radical ; la pensée est désamorcée séance tenante. Son « flux » de conscience peut alors …

Lire la suite de De l’aquoibontisme: désamorcer l’audace